De l’Eveil au Répertoire

 

Dès 4 ans, un éveil sensoriel à la danse :

  • Avec le travail fondamental de la prise de conscience de l’espace et de son corps (de l’enfant à lui-même, de l’enfant à son partenaire et de l’enfant à l’espace d’expression).
  • Le plaisir d’expression individuelle et de création collective autour d’un thème pédagogique et ludique. La découverte et la reconnaissance des contrastes et des contraires du mouvement dansé (lent/rapide, avant/arrière, lié/saccadé…)

 

A partir de 7 ans,  l’acquisition des notions chorégraphiques dans ses fondamentaux:

  • Apprentissage de l’enchainement dansé qui donnera naissance à une séquence chorégraphique simple et qui pourra être répétée à l’identique.
  • formalisation progressive des pas avec la reconnaissance d’une justesse d’exécution.
  • Prise de conscience de la cohésion du groupe, de son importance dans son ensemble pour envisager l’ébauche des lignes et/ou symétries chorégraphiques dans l’espace.
  • Une sensibilisation à une « jolie » esthétique qui passe par la tenue, le travail de la verticalité grâce notamment à des appuis justes dans le sol, et l’intention donnée dans une impulsion expressive.

 

A 9 ans, le début de l’apprentissage technique pur :

  • Travail à la barre sans élévation de jambe.
  • Pas de liaison de base (glissade, temps liés…)
  • Sauts réceptionnés sur 2 pieds à ce stade.
  • Sensibilisation au travail des différentes danses dérivées du classique avec les danses de cour (Polonaise, Polka, Mazurka…)

 

Et plus tard :

  • L’apprentissage lent et progressif qui met en évidence les enjeux techniques, stylistiques de « l’Esthétique Classique » elle-même, qui passe par une rigueur sans relâche dans le travail. Enfin; la découverte du plaisir que procure l’effort personnel dans une émulation collective!